Entoilage au papier Modesplan

Voici un petit rappel concernant la finition au papier Modesplan ou papier Japon que j’utilise sur le fuselage du Volenbulle.

Il existe en différent grammage : 11 – 19 et 21 Grs, perso j’utilise le 21Grs

  1. Passer 3 couches d’enduit Nitro sur le balsa avec un ponçage entre chaque couches
  2. Se munir d’acétone. Poser le papier sur le fuselage, avec un pinceau passer l’acétone en partant du milieu. Attention le collage s’effectue en 20″ env.
  3. Tirer légèrement sur le papier et continuer le collage en allant vers l’extérieur.
  4. Faire tout le fuselage, pour les raccords je déchire le papier et je termine le collage. Le fait de déchirer le papier permets de faire des raccords quasiment invisibles.
  5. Une fois sec, passer une couche d’enduit nitro sur tout le fuselage
  6. Prendre un peu d’enduit nitro et y ajouter du talc.
  7. Passer encore 2 couches d’enduit avec le talc et poncer entre les couches avec du papier grain 180 mini. Vous devez obtenir un état de surface aussi lisse qu’une peau de bébé…
  8. Voilà votre fuselage est prêt pour la peinture!!!

Cas d’un entoilage sur une structure ouverte :

  1. Même procédure que ci-dessus, sauf qu’au moment de la pose le papier doit être humidifier avec un vaporisateur par ex.
  2. Pour la pose, pointer l’entoilage avec l’acétone a chaque coin d’aile par exemple, continuer en collant le bord d’attaque, puis tirer légèrement sur le papier et le coller au bord de fuite. Poursuivre avec l’emplanture et le saumon puis poursuivre le collage sur tout le reste le l’aile…
Ce contenu a été publié dans Technique, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Entoilage au papier Modesplan

  1. Luc-Joel TULEAU dit :

    qu’est-ce que tu appelles « une structure ouverte » ?

  2. Bernard GUERET dit :

    Génial
    Merci pour toutes ces précisions

    Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *