Construction du Volenbulle

Page 1/2

Construction de l’aile :

Après avoir protégé le plan, enfilage des nervures sur le longeron carbone Diam 10mm.
Fixer le longeron sur le plan et positionner les nervures à leur emplacement.

 

 

Procéder au collage des nervures de renfort en CTP (collage à la colle à bois). Une fois le collage sec, toutes les nervures sont collées à la cyano sur le longeron

 

 

Attention de bien coller les nervures d’extrémités au bon dièdre….Un angle de 8.5° est à respecter pour les nervures d’extrémités du panneau central et du panneau externe

 

 

Maintenant on passe au collage du bord de fuite.On découpe dans une planche de balsa 20/10 une bande de 40mm de large, le collage se fera à la colle blanche.

 

Bon maintenant que le bord de fuite est sec, nous passons a la pose du bord d’attaque d’extrados en balsa 10/10. Après découpe collage directement a la cyano. Ensuite il nous reste à retirer l’aile du chantier et à la retourner pour venir poser le bord d’attaque en jonc carbone de 2mm toujours à la cyano. On attaque maintenant la pose du coffrage inférieur. Si comme moi vous avez pris soin de choisir un balsa léger vous devriez pouvoir venir enrouler le jonc en carbone.Après séchage il vous suffit d’araser ce qui dépasse…

Il ne vous reste plus qu’à faire la même chose pour les deux panneaux externes de l’aile en pensant aussi à incliner la première nervure pour le diédre  🙂

Construction de l’empennage :

L’empennage est construit à base d’un jonc carbone de 2mm pour le bord d’attaque et de 3mm pour le bord de fuite. Les traverses sont découpées dans une baguette de 3×3, puis un coup de lime aiguille permet de créer un emplacement pour que les joncs carbone viennent s’ajuster, le collage encore une fois est fait à la cyano. Puis les raidisseurs sont collés. Les gouvernes mobiles en balsa 30/10 sont biseautées à 45°.

Construction du fuselage :

Pour la construction encore une fois rien de compliqué. Les flancs sont préparés en balsa 30/10 doublé avec du CTP 10/10. Puis on colle les baguettes triangulaires 10×10.
Maintenant nous passons au collage des couples principaux bien d’équerre sur un des flancs, une fois sec on colle le 2éme flanc puis le couple moteur en respectant l’angle piqueur et anti-couple. Voilà ! nous obtenons une superbe caisse à savon qu’il va falloir poncer pour lui donner une forme harmonieuse…

Voici le résultat après ponçage et ajustement avec le cône…
La finition sera faite au papier Modesplan 21Gr. Dans un premier temps passage de 3 couches d’enduit nitrocellulosique avec ponçage entre chaque couches, puis pose du papier à l’acétone : attention collage immédiat!
Pose de 2 couches d’enduit nitro avec du talc et ponçage au papier 180

Une semaine de vacances : c’est l’occasion d’avancer!
Assemblage des panneaux externes de l’aile, collage a l’époxy lente et au niveau des tubes carbone collage a la résine époxy et micro ballon.

Ponçage général de l’aile au papier 180.

Ce contenu a été publié dans Construction en cours, Planeurs. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Construction du Volenbulle

  1. Bernard GUERET dit :

    Merci Thierry pour le partage.
    J’ai besoin que tu rafraîchisses ma mémoire pour la finition.
    Le Modelspan 21g, tu le mets sur les ailes et aussi sur le fuselage, ou le fuselage est peint ?
    L’enduit nitro est posé sur le balsa et poncé, et ensuite on met le papier avec de l’acétone et c’est collé ??
    Dans mon souvenir, je tendais le papier à l’eau et dernière couche à l’enduit nitro !!!
    Merci de me dire si je melange tout 😉
    Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *